Le recours aux experts

Raisons et usages politiques


Maison d'édition : PUG
Collection : Symposium
novembre 2013
Livre papier
format 160 x 240 482 pages En stock
36,40 €
eBook [PDF]
486 pages Téléchargement après achat
24,99 €
Public :
La richesse de la diversité des situations d’expertises examinées et des questionnements intéressera un très large public universitaire (politique, sociologue, juriste, économiste…) comme les responsables administratifs, associatifs et politiques. Etudiants en sciences politiques, journalistes, experts intéressés par l’actualisation des problématiques débattues.
Résumé : La question du besoin de connaissances fiables pour gouverner est depuis longtemps posée. Des réflexions sur l'art de gouverner à celles sur la gouvernance, aucune n'ont manqué d'évoquer ou d'interroger les rapports évolutifs entre les savants, les responsables politiques et les citoyens. Mais aujourd'hui, à quoi servent les experts dans la production de l'action publique ? Quels sont les raisons et les effets du recours à l'expertise lorsque la maîtrise apparente de savoirs détermine très largement l'exercice du pouvoir politique, mais parfois aussi sa contestation ? Nourri par de nombreuses études de cas, l'ouvrage rend compte de la diversité des situations d’expertise dans la conduite de l'action publique à petites et à grandes échelles. Cet ensemble de contributions éclaire dans le détail la multiplicité des rôles joués par les experts dans une société où l'acceptabilité des risques scientifiques, sociaux et environnementaux est devenue un enjeu politique majeur. Le lecteur dispose avec cet ouvrage d’une contribution scientifique originale sur une question d’une grande actualité.
  • Laurence Dumoulin, docteur en science politique, est chargée de recherche CNRS au FAPP-ENS Cachan, chercheure associée au Pacte-Cerat.
  • Stéphane La Branche est chercheur-enseignant au laboratoire Pacte (Politiques publiques, Action politique, Territoires) où il dirige le groupe de recherche sur l’atténuation et l’adaptation sociale au changement climatique.
    Ses recherches portent sur les liens et contradictions potentielles existant entre participation démocratique et environnement.
  • Cécile Robert est chargée de recherche CNRS au CERAPS (Université Lille 2). Ses recherches actuelles portent sur l'expertise comme mode de gouvernement communautaire, la sociologie des institutions européennes et les usages politiques du droit au sein de l'Union européenne.
  • Philippe Warin, directeur de recherche au Cnrs et enseignant à l’Institut d’études politiques de Grenoble, travaille sur la réception des politiques publiques par leurs destinataires. Auteur de plusieurs ouvrages sur les services publics, il anime l’Observatoire des non-recours aux droits et services.

Editeur : PUG

Auteur(s) : Laurence Dumoulin, Stéphane La Branche, Cécile Robert, Philippe Warin

Collection : Symposium

Publication : 30 novembre 2013

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 160 x 240

Contenu(s) : PDF

Protection(s) : Marquage social (PDF)

Poids (en grammes) : 865 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 482

Nombre de pages eBook [PDF] : 486

Taille(s) : 150 Mo (PDF)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706112034

EAN13 eBook [PDF] : 9782706120602

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Vente au chapitre

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres