Jean-Pierre Andrevon

Naissance à Jallieu, dans l’Isère (comme son illustre confrère Frédéric Dard) un 19 septembre 1937. Enfance à la campagne, sous le signe de la guerre et de l’occupation. Études secondaires avortées au lycée Champollion à Grenoble, puis travail : employé au Ponts et Chaussées de 16 à 20 ans. Une période de latence, où Andrevon fait ses premières armes : quelques nouvelles de science-fiction inspirées par ses premières lectures. Il entre aux Arts décoratifs de Grenoble en 1957, en sort nanti d’une Certificat d’aptitude à l’enseignement (CAFAS). Il enseigne un an (au lycée Champollion) puis c’est le service militaire en Algérie. Retour au pays, enseigne à nouveau jusqu’en 1969, date à laquelle une « compression des postes artistiques » l’oblige à devenir écrivain à temps plein.

Depuis la sortie des Arts Décos, et parallèlement à l’enseignement, Andrevon a poursuivi et développé de nombreuses activités : journaliste (vite spécialisé dans la critique cinématographique), cinéaste, scénariste de BD avec plusieurs albums publiés dans les années 80.

Mais c’est naturellement l’écriture qui mobilise l’essentiel de ses efforts créatifs (nombreux romans policiers et science fiction).
 

Les publications de Jean-Pierre Andrevon

0 publications - Trier par :