L'humanité écorchée

Humanité et infrahumanisation


Maison d'édition : PUG
février 2016
Livre papier
format 135 x 210 198 pages En stock
20,50 €
eBook [PDF]
198 pages Téléchargement après achat
14,99 €
eBook [ePub]
198 pages Téléchargement après achat
14,99 €

Résumé :

En 2000, à l’occasion d’une étude, Jacques-Philippe Leyens mettait au jour un phénomène jusque-là inédit : d’une façon générale, chaque groupe humain a tendance à surestimer sa propre « humanité » par rapport à celle du reste du monde.
Cette découverte signait la naissance du concept d’infrahumanisation, appelée aussi « déshumanisation » par les Anglo-saxons. Un concept loin d’être anodin, car à partir du moment où l’on considère que l’on est plus humain que les autres, on peut justifier un certain nombre d’attitudes ou d’actes malveillants, qui se placent sur une échelle variant du banal mépris au génocide.

Théoricien majeur de l’infrahumanisation, Jacques-Philippe Leyens expose à travers ce livre quinze années de recherches pendant lesquelles il a pu affiner ce concept et réfléchir à ses implications en psychologie sociale.

  • Lauréat du Tajfel Award, Jacques-Philippe Leyens est professeur émérite de l’UCL à Louvain-la-Neuve. Il a été président de la European Association of Social Psychology, éditeur en chef du European Journal of Social Psychology et éditeur associé du Journal of Personality and Social Psychology.

  • Recension

    "Quand arrive un temps où une nation se sent plus humaine qu’une autre, pour lequel il a donné un nom « l’infrahumanisation » pour qualifier ces attitudes nationales. Et qui autorise souvent toutes les dérives. Et de nous présenter des cas d’espèces comme les entreprises coloniales."

    Culture Hebdo 9 novembre 2015

Editeur : PUG

Auteur(s) : Jacques-Philippe Leyens

Collection : Pensée et perspectives en psychologie

Publication : 2 février 2016

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 135 x 210

Contenu(s) : PDF, ePub

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub)

Poids (en grammes) : 500 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 198

Nombre de pages eBook [PDF] : 198

Nombre de pages eBook [ePub] : 198

Taille(s) : 910 ko (PDF), 670 ko (ePub)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706124280

EAN13 eBook [PDF] : 9782706124716

EAN13 eBook [ePub] : 9782706124723

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Vente au chapitre

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres