Pendant le confinement, livraison à 0,90 € en France métropolitaine
+ 1 ebook offert pour toute commande  !

Le syndicalisme enseignant et la recherche

Clivages, usages, passages

de André D. Robert, André D. Robert (directeur de publication)

Maison d'édition : PUG
Collection : Politique en +
novembre 2013
Livre papier
format 135 x 210 392 pages Temporairement indisponible
32,00 €
eBook [PDF]
393 pages Téléchargement après achat
20,99 €
Public :
IUFM, CDDP, CRDP, bibliothèques, universitaires mais aussi journalistes spécialisés, organisations syndicales…
Résumé : À sa façon, selon un mode d’approche qui lui est propre, en traitant des relations entre le syndicalisme enseignant et la recherche, cet ouvrage offre une clé de lecture de l’actualité sociale, où les enseignants occupent la place que l’on sait. Unilatéralement qualifiés de « gréviculteurs », jugés incapables d’évoluer et d’accepter les réformes, les syndicats enseignants et les personnels encore très nombreux qu’ils influencent ont en réalité élaboré des formes originales de représentation, où la revendication, l’action, la défense des intérêts s’entrecroisent avec une relation particulière au Savoir. Alors même que la référence au Savoir fait partie de la « distinction » professorale, ce livre, qui prend en considération les organisations syndicales majeures du monde de l’enseignement, examine comment fonctionne cette référence dans une société de plus en plus « cognitive » et en quoi elle assure ou non aux enseignants un rapport privilégié à la recherche.
Parmi les diverses questions abordées : en quoi consiste la particularité du syndicalisme enseignant et, au-delà de lui, des professions qu’il représente ? Quel rapport particulier entretient-il avec l’univers de la Science et de la Recherche ? Quel retentissement la nature éventuellement privilégiée de ce rapport est-elle susceptible d’avoir sur le comportement des enseignants ? Quels savoirs, quels concepts, issus de la recherche, plus spécialement en sciences humaines et sociales, et en sciences de l’éducation font-ils l’objet d’une appropriation et d’une diffusion par les syndicats enseignants ? Comment et pourquoi, s’opèrent les choix de mettre en valeur tel concept, tel résultat plutôt que tel autre ? Pour telle organisation, quels champs scientifiques et quelles problématiques font-ils l’objet d’une promotion ? Quelles conséquences peut-on en tirer relativement à l’évolution et à l’identité des syndicats ? Au total, à travers ces questions, ce sont certains contours de l’identité enseignante actuelle que cet ouvrage contribue à dessiner.
D’autres enjeux, épistémologiques ceux-là, se greffent sur les précédents. Ils concernent la conception de la recherche elle-même et l’interrogation contemporaine, particulièrement développée par la sociologie des sciences, sur les clivages et les passages entre monde de la recherche et monde « profane ».
  • André D. Robert est professeur des universités en sciences de l’éducation à l’université Lumière Lyon 2, directeur de l’École doctorale EPIC 485 (Éducation, Psychologie, Information et Communication). Il a été président de la section sciences de l’éducation du CNU (Conseil national des universités) de 2011 à 2015.

Editeur : PUG

Auteur(s) : André D. Robert

Collection : Politique en +

Publication : 27 novembre 2013

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 135 x 210

Contenu(s) : PDF

Protection(s) : Marquage social (PDF)

Poids (en grammes) : 515 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 392

Nombre de pages eBook [PDF] : 393

Taille(s) : 150 Mo (PDF)

Langue(s) : Français

EAN13 (papier) : 9782706111569

EAN13 Livre papier : 9782706111563

EAN13 eBook [PDF] : 9782706119323

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Qui sommes-nous ?

  Les PUG,  
  une maison d'édition  
  pas comme les autres