Les métropoles au défi de la diversité culturelle

de Bernard Jouve, Alain-G. Gagnon, Alain-G. Gagnon (directeur de publication)

Maison d'édition : PUG
Collection : Symposium
novembre 2013
Livre papier
format 160 x 240 296 pages En stock
Indisponible
eBook [PDF]
298 pages Téléchargement après achat
17,99 €
Public :

Le public ciblé est essentiellement constitué d’étudiants de second et troisième cycle et d’universitaires dans les domaines des sciences politiques, de la sociologie, de l’urbanisme, de la géographie. Les enseignants délivrant des cours sur les minorités politiques, la gouvernance urbaine, les politiques urbaines, la citoyenneté. Le livre intéressera également les responsables politiques et administratifs en charge de ces questions à la fois au niveau métropolitain et national.


Résumé :

Les métropoles sont les territoires de transformation du contrat social qui lie la sphère du politique, la société civile, dans les États modernes. Cette transformation se joue notamment sur le « terrain » de la diversité et du pluralisme. Plus que jamais, il importe de se pencher sur la gestion de la diversité au niveau des métropoles. La segmentation des sociétés métropolitaines n’est certes pas une dynamique actuelle. Elle a une épaisseur historique indéniable. G. Simmel en faisait même un élément central de la modernité. Par contre, l’une des principales nouveautés réside dans l’émergence de nouvelles revendications qui accompagnent cette fragmentation. De plus en plus, des aspirations de type identitaire, communautariste, apparaissent à côté de clivages plus « classiques » qui recoupent la division du travail au sein des rapports de production ou qui tentent de se dégager de ces derniers pour structurer l’agenda politique à partir de nouvelles problématiques (mouvements sociaux urbains). Différentes « strates » de processus porteurs de revendications diverses se conjuguent donc actuellement pour questionner la gouvernabilité même des métropoles. C’est ce processus qui est au cœur de cet ouvrage. Quelle est l’influence des configurations institutionnelles locales dans le traitement de cette diversité, du pluralisme politique plus que jamais à l’ordre du jour ? Les institutions locales et métropolitaines permettent-elles un traitement alternatif de la diversité par rapport à celui opéré par les institutions nationales ? Comment la fragmentation institutionnelle des métropoles affecte-t-elle la prise en compte de leur diversité culturelle ? Quel est le poids du cadre politique national ? À l'inverse, existe-t-il des « effets localité » ou des cultures politiques territoriales qui affectent le traitement de la diversité culturelle ? « Il y a là un immense ensemble de problèmes nouveaux, ou renouvelés. L'intérêt du livre dirigé par Bernard Jouve et Alain-G. Gagnon est de les donner à voir sous des angles diversifiés, à partir d'entrées multiples, et sans hésiter à aborder l'analyse précise et concrète de situations particulières, et à circuler entre de nombreuses expériences, ce qui permet de comparer certaines villes ou métropoles, mais aussi, finalement, certains pays d'Europe et d'Amérique du Nord. » Michel Wievorka, École des hautes études en sciences sociales.

  • Bernard Jouve est directeur de recherche au laboratoire RIVES de l’École nationale des travaux publics de l’État. Il enseigne également à l’IEP de Lyon. Il travaille sur les politiques urbaines et la gouvernance dans une perspective comparée. Il a notamment publié Démocraties métropolitaines, Sainte Foy, Presses de l’université du Québec, 2004 ainsi que La gouvernance urbaine en questions, Paris, Elsevier, 2002.
  • Alain-G. Gagnon est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes et professeur de science politique à l’université du Québec à Montréal. Il travaille sur l’étude de la construction des communautés politiques dans un cadre régional, national et international. Il a notamment publié The conditions of diversity in multinational democracies, IRPP, Montréal, 2003 et Multinational Democracies, Cambridge, Cambridge University Press, 2001.

Editeur : PUG

Auteur(s) : Bernard Jouve, Alain-G. Gagnon

Collection : Symposium

Publication : 27 novembre 2013

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 160 x 240

Contenu(s) : PDF

Protection(s) : Marquage social (PDF)

Poids (en grammes) : 510 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 296

Nombre de pages eBook [PDF] : 298

Taille(s) : 100 Mo (PDF)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706113251

EAN13 eBook [PDF] : 9782706119354

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Qui sommes-nous ?

  Les PUG,  
  une maison d'édition  
  pas comme les autres