Le Ghetto

de Louis Wirth (traduction)

Maison d'édition : PUG
Collection : Hors collection
mai 2006
Livre papier
format 160 x 240 252 pages En stock
23,90 €
Public :
Le public essentiellement visé est celui des étudiants en sociologie.
Cet ouvrage intéressera également les étudiants anglicistes (études américaines) et les historiens.

Résumé : Juif allemand, Louis Wirth émigre aux États-Unis à l’âge de quatorze ans. En 1925, alors à l’université de Chicago, il écrit Le Ghetto.
À travers l’histoire de la diaspora, c’est d’abord la permanence et la spécificité du ghetto qu’il recherche.
Territoire d’une minorité, communauté-type, l’isolement du ghetto est à la mesure de cette configuration originale de pratiques et d’institutions qu’il abrite.
Mais Wirth, membre fondateur de l’École de Chicago, s’intéresse aussi aux phénomènes d’interactions, aux transformations culturelles, à la mobilité des groupes dans le processus de croissance urbaine.
La monographie du ghetto de Chicago abonde en anecdotes et en récits de vies d’immigrants. En étudiant sur trois générations les processus d’isolement, d’assimilation, puis de conscience de soi, Wirth pose d’emblée le problème des minorités dans une perspective dynamique, absente souvent des débats sur la question.
La traduction de ce classique de la sociologie américaine livre au public français une mine d’informations sur les communautés et les traditions juives. Elle offre aussi une réflexion d’une grande modernité sur les mécanismes de la ségrégation et leur dimension historique.

Editeur : PUG

Collection : Hors collection

Publication : 1 mai 2006

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 160 x 240

Poids (en grammes) : 465 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 252

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706112935

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Vente au chapitre

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres