Congés d'été

Toutes les commandes passées entre le 31 juillet et le 30 août ne seront traitées qu'à partir du 31 août.

Bel été à tous !

Idéologie sportive et service public en France

Mythe d'un système unifié


Maison d'édition : PUG
mars 2005
Livre papier
format 160 x 240 192 pages En stock
21,50 €
Public :

L’ouvrage est rédigé en prenant en compte le programme des études en STAPS (1° et 2° cycle). Il intéresse directement les étudiants, les enseignants et les chercheurs en sciences politiques, en sociologie et en gestion, toutes les fédérations sportives, les professionnels du sport comme le grand public.


Résumé :

Les études sociologiques et historiques du sport s’intéressent majoritairement aux fonctions socioculturelles des pratiques sportives. Cet ouvrage propose, inversement, une analyse stratégique du versant organisationnel du sport, en montrant comment les acteurs du système liant l’État aux fédérations tentent de contrôler l’ensemble des pratiques sportives des Français. Il vérifie que le sport, comme toute autre activité humaine, n’échappe pas aux enjeux politiques, économiques et idéologiques de la société dans laquelle il s’insère.

Jusqu’en 1960, les fédérations sportives organisent, presque seules, la pratique sportive des Français. Entre 1960 et 1980, le pilotage national du sport français fait coopérer les fédérations et le ministère chargé des sports. Après 1980, malgré l’évolution des mentalités à l’égard de la pratique sportive locale et le développement du professionnalisme de spéculation au niveau international, ce modèle régit toujours les textes officiels et les actions publiques.

Les pouvoirs publics trouvent un intérêt politique à faire concorder leurs actions avec les projets fédéraux. Un ordre sportif, assimilé au respect de l’éthique olympique au sein de l’univers fédéral et confondu avec la notion de service public, domine l’organisation du sport français. Comment s’est-il mis en place et sur quelles références idéologiques s’appuie-t-il ? La réponse à cette double question est le but de ce livre qui met en évidence les ambiguïtés de l’organisation actuelle des pratiques sportives. Un autre livre aura l’ambition d’analyser comment cet ordre sportif est en grande partie inadapté aux évolutions du XXIe siècle (cf. Chifflet, en préparation, PUG).

  • Actuellement, président d’une Communauté de Communes, Pierre Chifflet a été professeur à l’université Joseph Fourier de Grenoble. Directeur pendant 10 ans de l’UFR des activités physiques et sportives, il a parallèlement créé l’équipe de recherche « Sport et environnement social » et dirigé la revue scientifique internationale STAPS. Ses recherches portent sur la sociologie et la politique des organisations sportives.

Editeur : PUG

Auteur(s) : Pierre Chifflet

Collection : Sports, cultures, sociétés

Publication : 1 mars 2005

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 160 x 240

Poids (en grammes) : 360 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 192

Langue(s) : Français

EAN13 (papier) : 9782706111321

EAN13 Livre papier : 9782706111327

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Qui sommes-nous ?

  Les PUG,  
  une maison d'édition  
  pas comme les autres