L'avenir de Grenoble en questions

60 Grenoblois répondent

de Jacques Fontanel, Jacques Fontanel (directeur de publication)

Maison d'édition : PUG
Collection : Hors collection
janvier 2002
Livre papier
format 135 x 210 216 pages En stock
10,10 €
Public :
Tout public
Résumé : Parmi les arguments destinés à attirer les entreprises à Grenoble, le dynamisme économique, la qualité de la vie et l’université sont les atouts prioritairement avancés. Le coût de la vie n’est pas jugé excessif (près des deux-tiers des réponses). Le sport constitue un argument pour l’image de marque (surtout le ski, puis le hockey sur glace), avec une répartition assez équilibrée entre le sport loisir, le sport spectacle et le sport de compétition. La vie artistique est jugée majoritairement normale à Grenoble et les financements destinés à la musique et aux salles de spectacles devraient devenir prioritaires. Enfin, si la plupart des étudiants se disent attachés à l’agglomération (31,8 % beaucoup et 40,9 % assez), ils le sont principalement pour leurs études.

Au fond, l’avenir de Grenoble s’annonce plutôt bien. Il existe des interrogations importantes, comme la pollution, l’enclavement, les embouteillages, la froideur de la ville, mais elles trouvent encore des solutions. Certes, les débats vont encore être virulents concernant les choix d’infrastructures routières (notamment le tunnel sous la Bastille), la pollution (l’implantation de nouvelles usines chimiques, pourtant importantes dans la « fortune » grenobloise), le rôle de l’aéroport (les interviewés s’avérant nettement moins optimistes concernant la concurrence entre Lyon-Saint-Exupéry et Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs que le résultat du sondage) ou l’importance d’un homme au « destin national » dans la conduite optimale de la ville de Grenoble.

Il n’empêche que l’agglomération de Grenoble a un avenir associé à sa matière grise, à sa recherche et à son Université. Les politiques locales devront s’en souvenir. Plus qu’hier, cette liaison est nécessaire, obligatoire, pour que la région connaisse un développement soutenable qui s’accompagne d’une amélioration de la qualité de la vie.
  • Jacques Fontanel est professeur d’économie à l’université Pierre Mendès France de Grenoble. Il est responsable scientifique du projet Tacis Prometée géré par l’espace Europe de Grenoble et l’Institut économique de la transition de Moscou.

Editeur : PUG

Auteur(s) : Jacques Fontanel

Collection : Hors collection

Publication : 1 janvier 2002

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 135 x 210

Poids (en grammes) : 260 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 216

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706110937

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Vente au chapitre

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres