L'émergence du pouvoir local

Le département de l'Isère face à la centralisation (1800-1837)


Maison d'édition : PUG
Collection : Hors collection
décembre 2010
Livre papier
format 155 x 240 384 pages En stock
22,30 €

Cet ouvrage a été réalisé en coédition avec les Presses universitaires de Rennes :

L'un des apports fondamentaux du Consulat est la loi du 28 plûviose an VIII (17 février 1800) à l'origine des institutions administratives comme le Conseil d'Etat, les préfets, les conseils généraux et bien d'autres. La révolution de Juillet et les lois décentralisatrices qui suivent la Charte dans les années 1830 introduisent officiellement une relative décentralisation, mais l'organisation administrative napoléonienne reste, dans ses grandes lignes, inchangée et demeure l'un des éléments centraux du modèle politique français contemporain.

Le département de l'Isère, "relégué à l'une des extrémités du royaume et resserré entre les Alpes et la frontière" selon les termes de l'un de ses préfets, apparaissait alors à un haut fonctionnaire venant souvent de Paris comme une région reculée et inquiétante, peuplée de contrebandiers, de déserteurs vivant le long de la frontière, de réfugiés italiens, d'ouvriers influencés par les troubles lyonnais, et le montagnards peu enclins à accepter l'autorité de l'État.

En isolant une période historique homogène, cette étude de cas vise à comparer la théorie de l'application pratique de la centralisation administrative officiellement et ouvertement souhaitée par Napoléon. Si elle doit permettre de démontrer l'émergence et l'importance des "collectivités locales" (municipalités et conseils locaux) dans lagouvernance territoriale au début du XIXe siècle, et cela dès la périodenapoléonienne, le sujet n'en est cependant pas uniquement le pouvoir. C'est aussi une étude de l'État dans son articulation entre pouvoir central et pouvoir local. La prise en compte de l'action des habitants ou administrés, notamment (mais pas uniquement) les notables, à l'intérieur de ce système administratif, restitue à la dynamique du pouvoir local toute sa richesse et toute sa complexité.

Editeur : PUG

Collection : Hors collection

Publication : 10 décembre 2010

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 155 x 240

Poids (en grammes) : 550 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 384

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706116469

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres