La liberté des contemporains

Pourquoi il faut rénover la République


Maison d'édition : PUG
Collection : Hors collection
octobre 2011
Livre papier
format 145 x 215 280 pages En stock
26,00 €
Les débats récurrents sur la nécessité en France d’une réforme institutionnelle montrent que l’idée de république est en crise. Le projet politique de la modernité a en effet échoué. Il visait depuis le xviie siècle à unifier l’espace civique et, tout en favorisant l’émancipation des sujets rationnels, à le penser comme un vaste ensemble soumis à la même discipline.
Un soupçon plane de surcroît sur la référence républicaine exacerbée dans les discours actuels : dans le contexte de l’érosion des souverainetés nationales sous l’effet de la globalisation et de la construction de l’Union européenne, cette référence apparaît au mieux comme une incantation vers un passé rassurant mais défunt, au pire comme un levier démagogique qui en appelle à la souveraineté toute puissante du « peuple », cette entité aux contours mal définis. Le moment est venu de savoir si l’on gagne à se passer de cette référence ou si l’on peut en sauver quelque chose.
En voulant examiner cette question, cet ouvrage constitue une enquête sur les principes fondamentaux du discours républicain, tout en les situant dans l’histoire concrète des évolutions politiques et propose une troisième voie entre la liberté des anciens et celle des modernes : la liberté des contemporains, qui ouvre une perspective stimulante pour rénover la notion de république.
  • Thierry Ménissier est agrégé de philosophie, docteur de l’École des hautes études en sciences sociales (Centre Raymond-Aron, Paris), et actuellement maître de conférences de philosophie politique habilité à diriger les recherches en science politique et en philosophie à l’université Pierre-Mendès-France – Grenoble 2. Dans cette université, il anime le réseau Recherches Philosophiques Franco-Italiennes (RePFI) du centre de recherches Philosophie, Langages & Cognition et participe aux travaux pluridisciplinaires de la structure fédérative de recherche dédiée à l’innovation, INNOVACS (« Innovations, connaissances, société »).

Editeur : PUG

Auteur(s) : Thierry Ménissier

Collection : Hors collection

Publication : 13 octobre 2011

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 145 x 215

Poids (en grammes) : 380 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 280

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706116919

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Vente au chapitre

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres