Jean-Jacques Rousseau à Grenoble

Journal de l'avocat Bovier


Maison d'édition : PUG
Collection : Patrimoine
février 2012
Livre papier
format 180 x 220 128 pages En stock
19,50 €
Le 11 juillet 1768, Jean-Jacques Rousseau, plus que jamais persécuté et cherchant un refuge au bout du monde, arriva à Grenoble. Il y demeura un mois, rencontrant les notables de la ville et s’y promenant en compagnie de l’avocat au Parlement, Gaspard Bovier. Il cherchait la solitude et l’anonymat ; son hôte souhaitait le faire connaître à toute la ville.
L’irritation croissante de Rousseau devait se traduire par un passage plein d’humour des Rêveries : l’avocat Bovier y apparaissait comme un « sot », suspect d’avoir laissé Rousseau s’empoisonner avec des baies sauvages. Ulcéré par l’image que les Rêveries donnaient de lui, image qu’il devait découvrir vingt ans plus tard, l’avocat mit au net le journal de la visite de Rousseau à Grenoble, ce qui nous vaut un portrait étonnamment précis, souvent naïf mais très vivant, de Jean-Jacques au quotidien.
Ce minime incident éclaire en même temps d’un jour singulier un moment crucial de son existence.
 
Cette édition, préparée par Catherine Coeuré et Jean Sgard, est enrichie d’une introduction et de notes qui replacent l’oeuvre dans son contexte, et éclairent le lecteur d’aujourd’hui sur le petit monde grenoblois découvert par Rousseau.
  • Catherine Cœuré est maître de conférences (honoraire) à l’université Stendhal de Grenoble. Elle a enseigné la littérature française des xixe et xxe siècles.
    Ses travaux portent essentiellement sur la caricature au xixe et les relations entre la littérature et la peinture du xviiie au xxie siècle.

  • Jean Sgard est professeur émérite de l’université Stendhal à Grenoble.
    Il a consacré la plus grande part de ses recherches au roman et à la presse
    périodique au xviiie siècle.

    Il a été secrétaire puis président de la Société française d’Étude du xviiie siècle. Il a publié à de nombreuses reprises : Prévost romancier (1968) ; Claude Crébillon, Œuvres complètes, (dir.) édition critique, revue et corrigée, Classiques Garnier, tomes I-IV (2000-2002) ; Abbé Prévost, Contes singuliers tirés du « Pour et Contre », édition de Jean Sgard, Classiques Garnier (2010) ; Labyrinthes de la mémoire. Douze études sur l’abbé Prévost, « Fictions pensantes », Hermann (2010, 1re édition, 1986).

  • C'est la fête à Rousseau !

    Rousseau en Rhône-Alpes 25 juin 2012

    PDF (2,3 Mo)

  • Jean-Jacques

    L'Alpe 25 juin 2012

    PDF (540 ko)

  • Recension

    Isère magazine 25 mai 2012

    PDF (610 ko)

  • Compte-rendu

    Montagne Cool 5 mai 2012

  • Compte-rendu

    Mémoires des arts 28 mars 2012

    JPG (780 ko)

  • Rousseau l'entreprenant

    Le Magazine littéraire 26 mars 2012

    PDF (640 ko)

  • Commémoration : le tricentenaire de Rousseau

    Les nouvelles de Grenoble 26 mars 2012

    PDF (1,3 Mo)

  • Un écho aux Rêveries d'un promeneur solitaire

    Société Internationale des Amis du Musée - Jean Jacques Rousseau 4 mars 2012

  • Quand Rousseau habitait dans la rue qui porte son nom

    Les Affiches de Grenoble et du Dauphiné 2 mars 2012

    PDF (1,8 Mo)

Editeur : PUG

Auteur(s) : Catherine Cœuré, Jean Sgard

Collection : Patrimoine

Publication : 9 février 2012

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 180 x 220

Poids (en grammes) : 500 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 128

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706117060

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Vente au chapitre

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres