Les deux visages de Sébastien Falquet de Planta

Soldat et philosophe (1770 - 1839)


Maison d'édition : PUG
Collection : La Pierre et l'Ecrit
mai 2019
Livre papier
format 160 x 240 382 pages En stock
39,00 €

Dans une époque troublée qui connut six régimes différents, les contradictions et revirements de Sébastien Falquet de Planta (1770-1839), ont souvent désarçonné ses contemporains. Le millier de lettres, laissé par ce personnage controversé témoigne du destin exceptionnellement riche de ce militaire et châtelain de Fontaine, près de Grenoble.

Grâce à l’étude minutieuse de sa correspondance, Yves Jocteur Montrozier a pu retrouver, derrière les jugements stéréotypés, le visage d’un homme idéaliste et sincère qui sut se construire un réseau d’amis et de correspondants remarquables : Johann Heinrich Pestalozzi, André-Marie Ampère, Pierre Maine de Biran, Alessandro Manzoni, Giulia Beccaria. Il sut aussi se conserver un capital de reconnaissance grâce à sa curiosité insatiable pour les nouveautés de son temps : philosophie, pédagogie, magnétisme animal, réforme carcérale, etc.

Au travers de ces lettres, c’est à la fois la vie intellectuelle à Paris et à Grenoble qui se révèle, mais aussi les péripéties politiques de la Révolution,de l’Empire et de la Restauration.
  • Ancien conservateur en chef des bibliothèques, Yves Jocteur Montrozier a été successivement conservateur à la bibliothèque municipale de Troyes, de Grenoble et de Lyon. Il a participé à la création de la fédération française des Maisons d’écrivains, dont il a été président. Il est membre de l’Académie delphinale.

Editeur : PUG

Auteur(s) : Yves Jocteur Montrozier

Collection : La Pierre et l'Ecrit

Publication : 16 mai 2019

Intérieur : Couleur

Format (en mm) Livre papier : 160 x 240

Poids (en grammes) : 951 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 382

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706142642

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Vente au chapitre

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres