Individus dominants et groupes dominés


Maison d'édition : PUG
Collection : Vies sociales
janvier 1988
Livre papier
format 135 x 220 232 pages En stock
18,30 €
Public :
Cet ouvrage s'adresse aux professionnels, ainsi qu'aux enseignants et étudiants en psychologie.
Résumé : S'il est une opposition qui semble trouver sa justification dans un fait de nature, c’est sans doute celle des représentations sociales à propos des hommes et des femmes.

Or, comme le montre l’auteur, dualité biologique et dualité de représentations peuvent être accentuées ou renversées, voire annulées, en fonction des contextes dans lesquels interagissent les individus.

A l’appui de cette hypothèse, les résultats de nombreuses recherches illustrent le poids de l’asymétrie de la masculinité et de la féminité, en démontrant cependant que cette asymétrie n’est pas inscrite dans la dualité biologique.
  • F. Lorenzi-Cioldi, docteur en sociologie, est professeur de psychologie sociale à la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’université de Genève. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et articles scientifiques sur les stéréotypes de genre, les relations intergroupes, les représentations sociales et l’analyse des données en sciences sociales.

Editeur : PUG

Auteur(s) : Fabio Lorenzi-Cioldi

Collection : Vies sociales

Publication : 1 janvier 1988

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 135 x 220

Poids (en grammes) : 335 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 232

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706103063

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres