Émotions de journalistes


Sel et sens du métier

Maison d'édition : PUG
juin 2018
Livre papier
format 135 x 220 240 pages En stock
21,00 €
eBook [PDF]
240 pages Téléchargement après achat
14,99 €

Pourquoi le journalisme ? Pourquoi choisit-on ce métier, exigeant et difficile ? Et comment agit-il sur ceux qui l’exercent, avec le temps ? Ce livre prend à témoin deux extrêmes : des reporters de guerre et des présentateurs de journaux télévisés.

Après analyse d’une cinquantaine d’autobiographies et de longs entretiens, les auteurs racontent un attachement au métier pour les émotions qu’il suscite, par les ressentis forts entraînés dans le travail de l’actualité.
Vibrer, éprouver, partager l’intensité des émotions est une raison évidente, même si elle n’est pas si facile à admettre. Les auteurs poursuivent en montrant que le ressenti d’émotions n’est pas qu’un motif de satisfaction, il est aussi – et surtout – un moyen de travail : parce qu’il fait confiance à sa part émotionnelle, le journaliste parvient à analyser, discriminer, épurer, clarifier, choisir l’information pertinente ; il construit et se reconnaît dans les valeurs qui l’attachent au journalisme.
Ressentir est le sel du métier, mais c’est aussi son sens, le moyen de faire sens : faire de son corps et de son esprit la plaque sensible du monde en train de se faire pour parvenir à transmettre une part de rationalité.

  • Florence Le Cam est titulaire d’une chaire de journalisme à l‘Université libre de Bruxelles. Membre du Centre de recherche en Sciences de l’information et de la communication (ReSIC-ULB) et d’Arènes (Université de Rennes 1), elle étudie la construction sociohistorique et contemporaine des identités journalistiques.

  • Denis Ruellan est professeur en Sciences de l’information et de la communication à Sorbonne Université, directeur adjoint du Celsa, membre du Gripic. Ses recherches portent sur la construction collective de l‘identité professionnelle des journalistes et le reportage en zone de conflit.Il est notamment l’auteur de Le Journalisme ou le professionnalisme du flou (PUG, 2007).

  • Les journalistes sur le divan

    "ou comment la part émotionnelle prend place dans le rapport au métier et dans le choix de l'information. (...) derrière chaque travailleur se cache non pas un numéro ou un robot mais un être humain dont il importe de connaître le ressenti quotidien. C'est ce à quoi s'attache cette étude."

    Le Journaliste 3 septembre 2018

  • Les journalistes sur le divan

    "45 ouvrages passés au crible allant de PPDA à Anne Rivat en passant par Léon Zitrone et Catherine Jentile. (...)"

    Le Journaliste 3 septembre 2018

  • Les journalistes sur le divan

    "Florence Le Cam et Denis Ruellan mènent là en duo 22 entretiens au long cours. (...) la parole anonymisée se libère au fil de la conversation, dévoilant des failles et autres désillusions, approchant une autre réalité."

    Le Journaliste 3 septembre 2018

  • Quels sont les états d’âme qui habitent ces êtres qui nous tiennent informés jour et nuit ?

    "Ils ont voulu explorer ce qui motive les gens qui embrassent la carrière en journalisme. Quels sont les états d’âme qui habitent ces êtres qui nous tiennent informés jour et nuit ? (...)Ils se sont concentrés sur les correspondants de guerre et les présentateurs de journaux télévisés. Et on donne le cas de Patrick Poivre d’Arvor lorsqu’il dut quitter son fauteuil de chef d’antenne après trois décennies, lui qui déjà au départ ne pouvait se faire aux vacances d’été lui le scotché des infos. Vous pouvez imaginer ne plus se retrouver à l’antenne du jour au lendemain. C’est fort intéressant à lire, et nous le recommandons à ceux qui s’intéresse au domaine de la communication ou qui ambitionnent d’y faire carrière."

    Culture hebdo 2 mai 2018

  • L'Atelier des médias

    "Rencontre avec Denis Ruellan, professeur en Sciences de l’information et de la Communication, co-auteur de l’essai Émotions de journalistes, aux Presses Universitaires de Grenoble. Ce livre interroge la part des émotions dans ce qui fait «le sel et le sens» du métier de journaliste. Pour illustrer et accompagner les propos de notre invité, nous avons également interrogé Pierre Haski, Stefanie Schüler, Manon M. et Mélissa Barra sur la place des émotions dans leur activité de journaliste."

    RFI 24 février 2018

Editeur : PUG

Auteur(s) : Florence Le Cam, Denis Ruellan

Collection : Communication, médias et sociétés

Publication : 21 juin 2018

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Format (en mm) Livre papier : 135 x 220

Contenu(s) : PDF

Protection(s) : Marquage social (PDF)

Poids (en grammes) : 440 (Livre papier)

Nombre de pages Livre papier : 240

Nombre de pages eBook [PDF] : 240

Taille(s) : 1,2 Mo (PDF)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782706127045

EAN13 eBook [PDF] : 9782706129858

Du même thème

Dans la même collection

Ils ont également acheté

Qui sommes-nous ?

Les PUG,
une maison d'édition
pas comme les autres